• Mauléon, premier adversaire de l’USON en championnat

    11990409_10201013598418646_6935206001134099356_n

    Plus petit budget (300.000 €) de Fédérale 1 la saison dernière, Mauléon est parvenu à se maintenir au soir de l’ultime journée, grâce à une victoire sur Valence-d’Agen.

    Dimanche, en accueillant Nevers à Marius-Rodrigo, Mauléon débutera sa troisième saison consécutive en Fédérale 1. Il s’en est pourtant fallu d’un rien pour que les joueurs de Yannick Vignette ne repartent au niveau inférieur cette saison. Face à Valence-d’Agen, lors de la dernière journée, les Mauléonnais se voyaient dans l’obligation de l’emporter pour se maintenir. « À la pause, on était relégué parce qu’on était mené et que, en plus, Graulhet avait créé la surprise en battant Auch. Mais on a finalement battu Valence pour se maintenir », raconte Yannick Vignette.

    Mauléon prêt pour le combat

    AUTRE ARTICLE


  • Rémi Stolz doit stopper sa carrière

    Le président Régis Dumange l’a annoncé, jeudi soir, lors de la soirée des partenaires de l’USON. Le talonneur Rémi Stolz, qui entamait sa sixième saison à Nevers, doit mettre un terme à sa carrière, en raison d’un problème médical au rachis cervical.

    Stolz va travailler à sa reconversion, avec l’aide du club. Le staff neversois, à ce poste, peut s’appuyer sur Jérémy Colombat, Anthony Maury et Anthony Rochet, les deux derniers étant polyvalents en pilier et talonneur.


  • Revue d’ effectif 2015 / 2016

    11752447_864335780301941_1024047957851585793_n

    De gauche à droite :

    1er rang : Guillaume JAN (Entraîneur arrières), Sébastien FOUASSIER (Entraîneur avants), Jean ANTURVILLE (Entraîneur général), Denis THURIOT (Maire de Nevers), Régis DUMANGE (Président SASP), Hugues BASTIDE (Capitaine), Bertrand AURIGNAC (Capitaine), Thierry GUILLOTON (Président Association), Jean-Paul RENARD, Jacques GUERY (Chirurgien référent), Manuel RODRIGUEZ (Médecin), Brice JAFFUEL (Préparateur physique).

    2ème rang : Pierre-Olivier LAVEAU (Analyse vidéo), Guy VERNISSE (Technicien jeu au pied), Rémi STOLZ, Sandile NXUMALO, Geoffrey LANNE-PETIT, Daniel KRIEGER (Secrétaire Association), Nicolas VUILLEMIN, Jérémy COLOMBAT, Maxime MOUTTET (Assistant Préparateur physique, Analyste vidéo), Julien PELLETIER (Communication / Evénementiel).

    3ème rang : Tomas GILARDON PAZ, David VAUDAINE, Viliame MAYA, Baptiste CHEVALIER, Rudy DERRIEUX, Auvasa FALEALII, Julien MAZET, Mariano VITALE, Mehdi MERABET, Horacio SAN MARTIN.

    4ème rang : Yohann CARPENTIER, David GONZALEZ, Simeon GELDENHUYS, Hugo FABREGUES, Jean-Baptiste MANEVY, Christophe PARIOT (Intendant), Manaïa SALAVEA, Marc SIMONNET, Stéphane BONVALOT, Julien KAZUBEK, Jack WHETTON.

    5ème rang : Romain FROU, Lucas LIABOT, Thibaut DUVALLET, Mikael DROUARD, Anthony MAURY, Anthony ROCHET, Kenan MUTPCIC, Tony FENNER, Brian LEE VAN NIEKERK, Zeid STANKOVITCH.

    absents pour Coupe du monde : Fa’atoina Autagavaia <Samoa> (arrière) et Isei Colati <Fidjien> (Pilier)


  • Jean Anturville, mécontent à Romans, heureux à Issoire

    L’ancien Clermontois Julien Kazubek a, lui aussi, réussi son entrée à l’USON.

    Revenu mécontent de Romans jeudi soir, Jean Anturville avait retrouvé le sourire à Issoire. Et il y avait de quoi.

    Les Neversois ont procédé à une vaste revue d’effectif en vingt-quatre heures. C’était le but de ces matches contre Romans jeudi et hier, face à Colomiers.

    Jean Anturville voulait donner du temps de jeu à tous les joueurs disponibles (*) et lancer des jeunes face à une grosse opposition. Ce qu’il a vu jeudi, à Romans, où il alignait une équipe « 1 bis », ne lui a pas plu. Il est vrai que, hormis Fabrègue, impressionnant de puissance en troisième ligne, et Gonzalez, qui a répondu présent dans le combat, aucun joueur ne s’est mis en évidence. Et cette équipe neversoise inédite a beaucoup subi.

    Les jeunes ont répondu présent« Le score est secondaire, c’est sur le contenu », insistait le patron du staff neversois. « Offensivement, on a été stérile et incapable de mettre notre jeu en place. On a très mal utilisé les ballons et il y a eu un déficit d’engagement. C’est une déception car il y a quatorze gars qui ont travaillé au stage à Tignes. La satisfaction, c’est les jeunes qui, eux, s’y sont filés. »

    Il espérait donc « plus de satisfaction », hier soir, où il alignait une équipe plus complète et expérimentée que la veille. Et il n’a pas été déçu. Bien au contraire.

    « Contenu excellent »« Le contenu a été excellent. On savait qu’on pouvait terminer difficilement avec vingt-deux joueurs. On perd Nice (Salavea) sur blessure, on a besoin de rotations, Simeon (Geldenhuys) fait tout le match, mais on finit avec les jeunes, et je n’ai aucun regret. On mène 28-10 en produisant du jeu. On a donné une bonne réplique à une équipe de Pro D2. »

    Régis Dumange avait, lui aussi, le sourire : « Un grand match ! On a montré de belles choses. Sur le jeu, on était mieux. On n’a pas encore l’effectif pour faire deux grosses équipes ».

    (*) Blessés ou convalescents, Vaudaine, Carpentier, Bastide, Fenner (qui reprend mardi) n’ont pas participé à ces matches, comme Autagavaia (Samoa) et Colati (Fidji) qui sont avec leur sélection nationale.


  • Amical Colomiers vs USON

    Colomiers 29 / 28 USON

    résumé :

    Beau match des jaunes et bleu.

    1 ère mi-temps  agressive de Colomiers où on sent un groupe fort dans ses percussions

    mais Nevers défend bien et tient très bien en mêlée. A la fin Nevers mène 18 à 10.

    2 ème mi-temps Nevers conserve le même 15 de départ (à vérifier) où Colomiers change

    complètement le groupe avec une équipe « neuve » ce qui leur permet d’être plus frais.

    Cependant c’est Nevers qui score pour arrivé à 28 / 10.

    Une percée dans la défense Nivernaise permet aux Blancs de revenir puis des mols pénétrants

    assassins qui voit Colomiers battre nos Jaunets Bleus de 1 point.

    L’équipe de Nevers à très bien joué en commétant peu d’erreur de main mais ce qui est à retenir

    la mêlée est tenue ce qui va apporter un gros plus cette année.

    Vous nous avez fait rêver jusqu’au bout et on voit bien que le niveau est de ProD2 et il va falloir

    monter et puissance et surtout bien intégrer les nouveaux venus ou bien ceux venant de la B voir Belascain.

    Merci et prochain match contre Massy le 25 aout prochain

     

    EDIT: quelque image du match ASM Glasgow qui c’est joué juste après Nevers